08 Mar 2015, 17:59

Bye bye gmail

Je poursuis sur ma tendance à l'auto-hébergement et ma reprise de contrôle de mes données avec une étape symbolique qui est le quasi-abandon de Gmail (certains services sont récalcitrants à changer mon adresse email et j'en ai encore besoin pour ma tablette android...). Si un article de plus doit être lu, c'est bien le "Why I'm saying goodbye to Apple, Google and Microsoft" que l'on peut rapidement résumer en "si vous ne voulez plus donner vos données aux GAFA par confort des services fournis en échange, prenez des solutions opensource".

Si quitter Gmail est finalement assez facile pour la partie mail, ce qui manque le plus c'est la notion de contacts avec leurs emails d'un côté et leurs téléphones et autres coordonnées de l'autre. Il peut aussi manquer la partie calendrier (même si je l'utilise finalement assez peu). Du coup, je me suis mis en quête d'une solution alternative et la discussion avec un collègue m'a bien aidé.

Du coup, j'en suis à :

  • Gestion calendriers/contacts : Baikal côté serveur (dommage qu'il n'y ait pas un backend Postgres) qui stocke les données et les mets à disposition au format CalDav/CardDav et côté clients : DavDroid pour les smartphones/tablettes Android et Thunderbird augmenté de Lightning (pour la partie calendrier) et du connecteur Sogo pour les contacts (pour les fans de KDE, ça marche aussi très bien avec Kontact)
  • Gestion des mails : ils sont encore hébergés chez Gandi Mail mais accédés depuis ma cubietruck via IMAPS/SMTPS et consultés via Rainloop ; Ce dernier a la bonne idée d'avoir nativement le support de CardDav même si sa licence n'est pas top libre. Coté Roundcube, le support CardDav/CalDav a l'air possible via MyRoundCube mais leur plugin manager un peu usine à gaz m'a vite fait rebrousser chemin. Si qqn a un autre webmail opensource avec support carddav/caldav, je suis preneur ! Coté tablette/smartphone, K9-Mail convient très bien et Thunderbird sur mon PC/Ubuntu également.
  • Coté Gmail, mise en place d'une adresse de transfert avec suppression définitive des mails ; mais GMail les mets d'abord dans la corbeille plutôt que de les supprimer immédiatement ; faudrait pas oublier de les indexer quand même...

Il reste encore à faire la migration vers mon propre serveur de mail avec gestion des filtres sieve + antispam/antivirus ; le couple dovecot/postfix va surement s'imposer ; reste à voir si je vais en mode auto-hébergement ou si je prends un mini-serveur qqpart pour ça...

Finalement, une migration qui se fait assez facilement/aisément et sans pertes fonctionnelles au final ; donc au final, il n'y a que la position de confort qui m'a fait repousser cette décision et cette migration.